Cette nouvelles ne sont pas d'actualité!

Aidez-nous une nouvelle fois à trouver des moustiques tigres !

Publié jeu. 25 mai 2023
Sciensano et l’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers (IMT) déclarent la saison des moustiques ouverte. Cette année, ils comptent une nouvelle fois sur la participation de la population pour les aider à surveiller le moustique tigre asiatique.

La contribution des citoyens fait vraiment la différence. L’année dernière, les notifications sur le site www.SurveillanceMoustiques.be leur a permis de détecter le moustique tigre à 9 nouveaux endroits. C’est un signe de l’augmentation du nombre de moustiques tigres.

Depuis 2021, avec le projet MEMO+ (Surveillance des moustiques exotiques Aedes en Belgique), Sciensano et l’IMT suivent de près la présence de moustiques exotiques en Belgique. Le projet surveille notamment 8 parkings d’autoroute où les moustiques tigres peuvent entrer dans notre pays via le trafic routier.

Pour avoir une meilleure idée encore de la propagation des moustiques tigres dans notre pays, ils ont lancé la plateforme www.SurveillanceMoustiques.be. La recherche active menée par les chercheurs sur le terrain associée aux notifications des citoyens sur la plateforme de participation ont permis de trouver le moustique-tigre dans 12 endroits différents en 2022.

Tous les yeux rivés sur le moustique-tigre

Les personnes qui pensent reconnaître le petit moustique à rayures noires et blanches, peuvent le photographier, surfer sur www.SurveillanceMoustiques.be, suivre les étapes d’identification simples et ensuite, charger leur photo. Le site web contient également des informations sur les caractéristiques, les sites de ponte et le comportement piqueur du moustique tigre, ainsi que les pathogènes que ce moustique peut transmettre et des conseils pour éviter les lieux de ponte et les piqûres. Enfin, une carte reprenant les résultats des signalements est également disponible. 

Pourquoi recherchons-nous le moustique tigre ?

Le moustique tigre cause beaucoup de nuisances la journée par son comportement piqueur agressif. De plus, ce moustique peut, après avoir piqué une personne infectée, transmettre à d’autres personnes des virus tels que le virus de la dengue, du chikungunya et du zika. Il est donc important d’avoir une bonne idée de la présence et de l’introduction de cette espèce de moustique dans notre pays. Une personne malade et un moustique tigre forment donc un cocktail dangereux pour la santé publique.

Plus d’infos : www.sciensano.be

Heures d'ouverture et contacts :

Équipe environnement

adresse
Avenue Arthur Dezangré 17
1950 Kraainem
tél.
02 719 20 60
adresse e-mail
milieu@kraainem.be