Informations vaccinations - 24 septembre

Publié ven. 24 septembre 2021
Centres de vaccination de la Zone de première ligne Druivenstreek

Séances de vaccination additionnelles pour la première dose

Il a été décidé cette semaine que nos centres de vaccination organiseraient davantage de séances de vaccination à l’intention des personnes qui doivent encore recevoir leur première dose du vaccin ou qui ont initialement hésité à se faire vacciner mais qui souhaitent à présent prendre rendez-vous. Les jeunes qui fêteront leur 12e anniversaire dans les prochaines semaines font notamment partie du groupe cible. 

Pour le planning concret des vaccinations et la procédure pour la fixation d’un rendez-vous, nous vous renvoyons au site Internet de chacun des centres de vaccination :

Markthal : https://www.vaccinmarkthal.be/vaccinatieplanning

De Maalderij : https://www.vaccindemaalderij.be/vaccinatieplanning

Tous les jeunes qui fêteront leur 12e anniversaire après la fermeture des centres de vaccination peuvent se faire vacciner, mais on ignore encore où ces séances de vaccination auront lieu.

Invitation à l’intention des patients à risque en vue de l’administration d’une dose additionnelle du vaccin Pfizer

Dans l’intervalle, tous les adultes ont été invités à se faire vacciner et la campagne de vaccination des jeunes âgés de 12 ans et plus touche à sa fin.

Cette semaine, une invitation sera envoyée aux patients souffrant d’un déficit immunitaire en vue de l’administration d’une dose additionnelle. Dans ce groupe également, les vaccinations se feront en fonction de l’âge, à commencer par les patients les plus âgés. Il s’agit de personnes âgées de 12 ans et plus qui souffrent d’un déficit immunitaire causé par une certaine affection ou un certain traitement. Ces personnes réagissent donc moins au vaccin, de sorte qu’une dose additionnelle est indiquée pour les protéger de manière optimale contre une forme grave de la maladie, une hospitalisation voire un décès dû à la COVID-19.  

Toutes les personnes qui entrent en ligne de compte pour cette dose additionnelle recevront cette semaine une invitation.

D’ici là, vous pouvez vérifier vous-même sur www.myhealthviewer.be ou https://www.masante.belgique.be si vous figurez ou non sur cette liste de patients. 

Les citoyens qui ne reçoivent pas cette invitation peuvent considérer qu’ils ne font pas partie de ce groupe cible. Si vous avez tout de même un doute, vous pouvez contacter votre médecin traitant. Il ne s’agit donc pas de la fameuse « troisième dose » dont il est question dans les médias, dont il n’a d’ailleurs pas encore été établi si elle sera administrée ou non.

La Flandre n’enverra plus d’invitations à l’avenir

Les invitations qui viennent d’être envoyées aux patients à risque sont aussi les dernières émanant des autorités flamandes. Les lignes d’information des centres de vaccination restent en revanche disponibles pour fixer ou déplacer un rendez-vous.

Nous espérons pouvoir vous fournir prochainement des informations concrètes au sujet des séances de vaccination prévues après le 15 octobre.