en haut
Cette nouvelles ne sont pas d'actualité!

Participez à la lutte contre le frelon asiatique

Publié jeu. 16 mai 2019

Dans notre pays, la véritable invasion du frelon asiatique a commencé l’an dernier. Cette année, le gouvernement a élaboré un plan, en collaboration avec l’université, les services incendie et la protection civile, visant à enrayer au maximum la poursuite de la prolifération de cette espèce exotique envahissante. Cette opération est indispensable, car le frelon asiatique s’attaque à nos insectes endémiques (abeilles, guêpes, mouches, etc.), entravant ainsi la pollinisation des cultures. Par ailleurs, le frelon asiatique marque une nette préférence pour les abeilles mellifères, ce qui peut entraîner un problème de taille pour les apiculteurs de notre pays.

Toutefois, un plan ne peut fonctionner qu’avec l’aide de la population. Jeune ou vieux, amoureux de la nature ou simple promeneur, spécialiste ou novice, tout le monde peut vraiment apporter sa pierre à l’édifice en étant attentif et en signalant directement la présence d’un frelon ou d’un nid. À cet effet, rendez-vous sur le portail du groupe de travail sur le frelon asiatique : vespawatch.be.

Le frelon asiatique est une grande guêpe plus foncée. Plus grand qu’une guêpe classique, il est aussi un peu plus petit que le frelon européen. Il se reconnaît facilement grâce à sa combinaison de couleurs unique (voir image). La tête et le thorax sont totalement noirs. L’abdomen est en grande partie noir et ne présente qu’une seule large bande jaune. Les pattes sont noires avec des extrémités jaunes caractéristiques. Le frelon asiatique est généralement confondu avec le frelon européen. Toutefois, avec un peu d’exercice, vous remarquerez vite que la différence est très claire.

Vous ne devez pas vraiment craindre les frelons. Le frelon asiatique peut lui se montrer très agressif si vous dérangez son nid. Dans la nature, il manifeste très peu d’intérêt pour l’Homme. À l’instar des autres guêpes, il peut provoquer plusieurs piqûres douloureuses avec son dard. Évitez donc de le taquiner !

Projet mené avec le soutien du gouvernement flamand, département Économie, Science et Innovation.

Texte : Daan Delva, Karel Schoonvaere

  • hoornaar

Heures d'ouverture & contact

Service Environnement

adresse
Avenue Arthur Dezangré 17
1950 Kraainem
tél.
02 719 20 65
adresse e-mail
info@kraainem.be